nous vous proposons la réalisation du test antigénique covid 19 uniquement sur rendez vous

Personnes âgées : quelques précautions à prendre quand vient l’hiver 

On parle souvent des dangers de la canicule pour les personnes âgées. Mais il ne faut pas oublier qu’étant donné leur grande sensibilité à toutes températures excessives, elles peuvent aussi être affectées par les aléas hivernaux. Dans cet article nous indiquerons aux personnes âgées et à leurs proches quelques précautions à prendre quand vient l’hiver.

Quels sont les dangers du froid pour les personnes âgées ?

Dans le cas de températures inférieures à 8°C, les personnes du troisième âge seront plus enclines aux problèmes suivants :

  • Crises cardiaques
  • Accidents vasculaire-cérébraux
  • Grippes
  • Problèmes respiratoires (pneumonie, angine...)
  • Chutes et blessures
  • Hypothermies
  • Troubles psychologiques tels que des dépressions saisonnières et démences

Recommandations pour que les seniors passent un hiver tranquille

Il n’est pas nécessaire de mettre en place un protocole compliqué, de simples gestes permettront d’éviter le pire.

Bien dormir

Pour être résistant face aux périodes de froid, il faut veiller à adopter un rythme veille/sommeil adapté. Nous conseillons autant que possible, aux personnes âgées de ne pas se coucher après 22 heures. Afin de rester bien au chaud la nuit, elles pourront se procurer une bouillotte ou une couverture chauffante chez leur pharmacien.
Pour faciliter l’endormissement le soir, il est conseillé d’éviter de faire la sieste dans la journée.

Aérer votre domicile

Il est important de renouveler l’atmosphère de votre habitation. Aérer ses pièces ne serait-ce que 10 minutes par jour en hiver est suffisant pour dépolluer l’air intérieur, et baisser le taux d’humidité.

Vivre dans un logement ni trop chaud, ni trop froid

La température de l’habitation peut avoir des incidences sur l’état de santé des personnes âgées qui ont tendance à se sédentariser. Il est donc important de régler le thermostat à la température correspondant à leur type d’activités.

  • Si vous êtes une personne active et que vous ne restez pas immobile, une température comprise entre 18°C et 20°C est idéale.
  • En revanche, si vous êtes plutôt sédentaire et que vous avez plus de 65 ans, vous pouvez régler votre thermostat entre 20°C et 21°C.
  • Enfin, il est conseillé de ne pas dépasser 18°C dans la chambre afin de passer une bonne nuit.

Prendre l’air

Profitez des rayons de soleil hivernaux pour sortir et vous oxygéner. Privilégiez les heures en journée, lorsque le soleil sera là pour vous tenir compagnie et vous réchauffer. Il est aussi important de ne pas rester trop longtemps seul. Vous pouvez prévoir une ou 2 fois par semaine des activités dans un club ou des visites chez vos proches.

Lorsque vous sortez, couvrez-vous bien !
 C’est par les extrémités que s’infiltre le froid.

  • Portez un bonnet, la tête a tendance à se rafraîchir très vite.
  • Mettez des gants pour éviter crevasses et engelures. 
  • Munissez-vous d’une chaufferette de poche, en vente chez votre pharmacien.

  • Enfin, privilégiez le port de plusieurs épaisseurs. Pour assurer une protection efficace, optez pour des vêtements en coton.

Attention toutefois, évitez si possible les changements brutaux de température. Pensez à baisser progressivement la température de votre maison afin de vous adapter.

Avoir une alimentation saine

Pour compenser la perte de calories engendrée par les grands froids, faites le plein de vitamines. Pour cela ajoutez des potages à chacun de vos repas ainsi que de nombreuses sources de sucres lents et de calcium. Afin de renforcer votre système immunitaire, obligez-vous à faire 3 repas chauds par jour dont un petit déjeuner copieux. Votre médecin et votre pharmacien pourront aussi vous conseiller des compléments alimentaires riches en vitamines et minéraux si besoin.

  • Pour un apport de protéines, pensez aux viandes blanches et aux produits laitiers.
  • Les fruits et légumes vous apporteront les fibres dont vous avez besoin.
  • Le poisson est riche en calcium et vitamine D.

N’oubliez pas de boire beaucoup, car le chauffage a tendance à vous assécher. Le thé vert contient des anti-oxydants pour rester en forme.

Vérifier votre consommation de médicaments

Certains traitements ont pour conséquence de limiter la contraction des vaisseaux sanguins et d’autres de l’accroitre. Il est donc important de vérifier auprès de votre médecin ou pharmacien que les effets du froid ne sont pas contre-indiqués.
Les médicaments à surveiller particulièrement sont les suivants :

  • les anti-hypertenseurs
  • les traitements contre les problèmes de thyroïde
  • les neuroleptiques